Home » Entreprises » Envie de vous lancer dans la vente de produits bio ? Lisez nos conseils

Envie de vous lancer dans la vente de produits bio ? Lisez nos conseils

Vous souhaitez créer votre entreprise pour vendre des produits de beauté ou alimentaire bio ? C’est très tendance, ça va certainement se développer encore ces prochaines années. C’est donc un choix pertinent pour se lancer dans une expérience commerciale, mais il faut faire attention à quelques points.

Faire du E-commerce dans le domaine du bio

Pour la vente en ligne de vos produits bio il faut être très vigilant. Comme pour toute boutique en ligne, il faut produire des documents qui vont rassurer vos clients potentiels, mais qui vont également vous protéger. Vous allez évidemment indiquer tout ce qui est en rapport avec le mode de livraison, les délais. C’est pareil pour le paiement en ligne, et pour les droits de retours. La loi permet en effet comme pour l’achat en magasin de pouvoir se rétracter. Si vous avez des doutes vis-à-vis d’un point en particulier, mettez-vous en relation avec un avocat e-commerce, vous serez tranquille. Ensuite, il faut faire attention aux produits que vous vendez. Peu sont ceux qui savent que sur les moteurs de recherche il y a des filtres qui vont être très vigilants sur les produits de santé. Par conséquent faites attention de ne pas mélanger produits de bien-être et produits de santé.

Vous n’êtes pas un professionnel de la santé !

Ne laissez jamais le doute s’installer, laisser penser aux internautes que vos produits soignent, guérissent ou sont bons pour la santé. En aucun cas vous ne pouvez affirmer de telles choses. C’est avec une grande prudence que vous devez décrire vos produits bio. Vous vendez une crème solaire bio ou une crème à l’aloé véra, vous pouvez indiquer les vertus médicinales de cette plante, mais vous ne direz pas que votre crème soigne.

crème bio à l'aloé véra

La vente en ligne de produits bio est certes tendance, mais si on a un seul conseil à vous donner, c’est protégez-vous ! Prenez un avocat qui connait bien le e-commerce. Mais aussi un bon communicant qui maitrise le marketing web. Car le e-commerce est de plus en plus difficile, les marketplaces ratissent tout, et ce dans tous les domaines, le bio n’y échappe pas !