Publié le 29 Nov 2017 dans Entreprises

Combien prévoir pour l’accastillage d’un bateau ?

Vous avez opté pour l’achat d’un bateau neuf ou un bateau d’occasion que vous avez repéré et pour lequel vous avez un coup de cœur. Il va falloir songer à l’entretenir, à remplacer quelques équipements peut-être.

Budget annuel à prévoir pour l’accastillage d’un bateau

Tout d’abord pour naviguer il y a le poste carburant. Bien sur il diffère selon que vous avez acheté un voilier ou un bateau à moteur. Ensuite il y a le passeport maritime qui varie selon l’âge de votre embarcation mais il y a aussi le coût de votre place place dans une marina si votre navire est de taille conséquente.
Il vous faut aussi prévoir l’entretien général de votre bateau,c’est un budget qui revient tous les ans. Si votre bateau est stationné en zone maritime l’entretien n’en sera que plus conséquent. Tous les ans il faut penser à l’antifouling, la peinture et à l’entretien de votre moteur.

Pour cela faire confiance à l’équipementier nautique Navistore peut vous être utile.

En effet vous trouverez tout l’accastillage nécessaire à l’entretien et la réparation de votre bateau.

L’entretien général du navire c’est aussi l’accastillage

Il vous faut prévoir les vidanges si vous avez un bateau à moteur, vous devez aussi vérifier et remplacer les fusées ou encore les gilets de sauvetages si la date de péremption est proche cela vous évitera d’oublier et d’être surpris par un contrôle. La vérification des organes de direction (graissage, câbles et circuits hydrauliques, safran) s’impose aussi ainsi que la vidange, la vérification et la mise hors gel des équipements sanitaires. N’oubliez pas non plus de vérifier vos cordages ainsi que votre annexe.

accastillage voilier

Combien prévoir pour l’accastillage d’un bateau ?
Notez cet article